Retour au blog

Partir en Vacances : Le Trajet

Publié le juillet 3, 2019

1/ Charger la Voiture:

Pour commencer, lors du chargement des bagages dans la voiture, éviter tous les mouvements de flexion et rotation du tronc (se pencher en avant et se tourner simultanément) car cela abîme les articulations et disques lombaires.

Si vous voulez porter des bagages: 

-Mettez vous face à votre bagage.

-Écartez les jambes pour qu’elles soient alignées avec les épaules

-Accroupissez vous avec le dos bien droit

-Relevez vous en utilisant la force de vos jambes et en maintenant le dos bien droit.

2/ La Position de Conduite: 

En ce qui concerne la position dans la voiture:

On enlève tout ce que l’on a dans les poches afin d’éviter une bascule du bassin et des tensions musculaires

Les fesses enfoncées au maximum dans le siège

Les fesses, la zone entre les omoplates et la tête doivent toucher le siège. S’il y a des douleurs lombaires, ajuster votre siège en augmentant la courbure lombaire ou mettez tout simplement un coussin ou un gilet au dessus des fesses. 

Le siège doit être bien droit afin que votre bassin, votre épaule et votre oreille soient dans le même alignement.

Les cuisses doivent être perpendiculaires au sol et les jambes semi fléchies.

Les coudes doivent être semi fléchis et les mains à 10h10.

3/ Faites des Pauses :

Faire des pauses contribuent à augmenter votre concentration et votre vigilance au volant.

Profitez-en pour vous dégourdir les jambes et marcher.

Cela réactivera le retour veineux

Cela redonnera de la mobilité à votre bassin et évitera qu’il ne se bloque par la position fixe de conduite

Cela fera fonctionner vos muscles afin d’éviter les ankyloses ou contractures musculaires. 

4/ Le Mal du Transport: 

Si vous êtes sujets aux mal des transports, voici quelques conseils: 

Privilégier la place du passager dans la voiture.

Se concentrer sur la route, éviter toutes activités (téléphone, lecture etc…)

La médecine chinoise peut vous aider à mieux gérer les symptômes du mal de transport.

Vous pouvez prendre du gingembre qui est anti-nauséeux ou de la menthe poivrée qui elle est

anti-nauséeuse et anti-migraineuse.

5/ Attention à la Climatisation: 

La climatisation (au travail, dans la voiture, le train, l’avion), les courants d’airs, le passage d’air froid à air chaud peuvent être une cause de torticolis.

Sous l’effet d’air froid, les muscles de la nuque vont venir se raidir et bloquer la mobilité du cou et provoquer de grosses douleurs.

Quelques Conseils:

-Pour évitez cela, on évite d’être en dessous ou en face des courants d’airs, de la ventilation.

-Dès les premiers symptômes et si possible, mettez du chaud sur les muscles (eau chaude, bouillotte).

-Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter un chiropracteur.

N’hésitez pas à contacter votre chiropracteur pour plus de renseignements ou conseils. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*